abécédaire

B

Baudelaire

Charles Baudelaire

Baudelaire

« mon attention et mon temps sont presque entièrement consacrés au “Baudelaire”. Je n’en ai pas encore écrit un mot ; mais depuis une semaine, je suis en train de construire un schéma d’ensemble. La disposition est bien sûr décisive. Je veux montrer Baudelaire tel qu’il s’inscrit dans le XIXe siècle, et l’image doit en paraître aussi neuve, exercer une séduction aussi indéfinissable, que celle d’une pierre gisant depuis des décennies au fond d’une forêt, et dont l’empreinte, après que nous ayons tant bien que mal roulé la pierre de côté, apparaît sur le sol parfaitement nette et intacte. »

[Correspondance W. Benjamin – G. Scholem — 14 avril 1938, à Gershom Scholem]



« Je fais monter au ciel mon Baudelaire chrétien porté par des anges intégralement juifs, mais il est prévu qu’au troisième tiers de l’ascension, peu avant l’entrée dans la gloire, ils le laisseront tomber comme par accident. »

[Correspondance Gretel Adorno - Walter Benjamin— 6 août 1939,
à Theodor W. Adorno et Gretel Adorno]