abécédaire

B

Dora Benjamin

Dora Benjamin, ca. 1929
Photo Studio Joël-Heinzelmann
© Akademie der Künste,
Archives Walter Benjamin

Dora Benjamin

Sœur de Walter, Dora Benjamin (1901-1946) fut promue docteur en économie politique et exerça son activité à Berlin dans différents secteurs de l’assistance sociale.
Peu avant l’arrivée au pouvoir des nazis, elle se réfugia à Paris. Elle travailla à l’Assistance Médicale aux Enfants de Réfugiés, fondée par Hanna Grunwald-Eisfelde et contre rémunération, elle prit également en charge des enfants à son domicile.

Walter Benjamin logea fréquemment chez sa sœur avant de s’installer dans sa propre chambre au 10 de la rue Dombasle. Dora fut pour lui une véritable interlocutrice et retranscrivit nombre de ses textes, notamment le travail Sur le concept d’histoire.
En mai 1940, elle fut déportée au camp d’internement de Gurs. Après sa libération, elle partit à Lourdes, où elle rejoignit Walter.
En décembre 1942, elle parvint à fuir en Suisse. Gravement malade, elle mourut à Zurich le 1er juin  1946.