abécédaire

F

Gisèle Freund

Gisèle Freund, 1929.
Gisèle Freund
©IMEC / Fonds MCC

Gisèle Freund

La sociologue, journaliste et photographe Gisèle Freund (1908-2000) rencontra souvent Benjamin à la Bibliothèque Nationale pendant qu’elle rédigeait sa thèse, La photographie en France au dix neuvième siècle (1936). Sa recherche envisageait pour la première fois la photographie à travers des problématiques sociologiques et d’un point de vue matérialiste. Benjamin en fit deux recensions et reprit certains chapitres dans son travail sur les Passages.

Freund — née Gisela Freund à Berlin— avait entamé des études de sociologie et d’histoire de l’art à Francfort, avant de s’exiler à Paris en 1933. Pionnière de la photographie en couleur avec ses portraits d’artistes qui fréquentaient la sphère littéraire de la rue de l’Odéon, elle obtint une reconnaissance internationale.