visite de l'exposition

Parcours 10

Collecte de chiffons / Le travail des Passages

L’œuvre de Benjamin sur les Passages devait offrir une vision de l’« histoire primitive » du XIXe siècle.

À travers l’interprétation de phénomènes historiques concrets — architecture, mode, publicité, prostitution ou photographie —, il entendait élaborer une construction historicophilosophique de ce siècle.

Le travail sur les Passages est principalement constitué de citations — issues de nombreuses sources dispersées, consultées à la Bibliothèque Nationale à Paris. Tel le chiffonnier de Baudelaire triant les déchets du jour écoulé, l’historien matérialiste trie les objets dédaignés et résiduels de l’histoire. Benjamin a conçu Les Passages comme une exploitation de guenilles ; l’ouvrage ne vit jamais le jour, il demeura au stade d’un recueil de citations.